Bienvenue !

null 

Vous êtes sur le blog de la gauche au conseil municipal de Franconville, consacré à la vie politique de notre ville. N'hésitez pas à nous faire part de vos réactions !


Nous contacter :

- Tél. : 06.71.27.34.23

- Mail : contact@franconvillecitoyenne.net

Réseaux sociaux

Agenda

28/08/2011 - Commémoration de l'anniversaire de la libération de Franconville :

- 10h15 Rassemblement à la briqueterie Bordier à Montigny-lès-Cormeilles.

- 11h00 Rassemblement au cimetière de Franconville.

- 11h30 Arrêt devant la plaque rue du général Leclerc.

 

10/09/2011 - Forum des associations au CSL de 14h00 à 18h00.

 

11/09/2011 - Forum des associations au CSL de 10h00 à 18h00.

 

15/09/2011 - Réunion publique sur le réseau de chaleur à l'espace Saint-Exupéry à partir de 20h00.

Conseil municipal

Prochaine séance :

 

28/06/2011 : ordre du jour.

 

 

Dernière séance :

 

17/06/2011 : compte-rendu.

 

Dernière vidéo (04/02/2010)

 

 

Archives

 

Pour consulter les archives relatives au conseil municipal, cliquez ici.

Médias

Retrouvez nos vidéos et nos photos en cliquant sur les liens suivants :

 

Vidéos : Dailymotion

Photos : Flickr



Syndication

  • Flux RSS des articles

Recommander

Samedi 1 novembre 2008 6 01 /11 /Nov /2008 02:43



L’appauvrissement programmé des collectivités

 

La crise financière ne ressemblera pas au nuage de Tchernobyl qui avait officiellement épargné notre pays. Cette crise majeure tient à la faillite du capitalisme financier responsable du basculement de la répartition des richesses au profit du capital et au détriment des salariés. Nous ne pouvons que renvoyer aux discours de campagne du candidat Sarkozy notamment sur l’endettement des ménages (le modèle américain) moteur de la croissance !

On peut rappeler aussi les salaires indécents des grands patrons, leurs parachutes dorés ou leurs retraites chapeau. La droite fait mine de découvrir une situation qu’elle n’a jamais dénoncée.

 

Nous ne connaissons à ce jour, ni les conséquences économiques sur l’économie réelle, ni le coût social en termes d’emploi et de précarité de cette crise majeure. L’inquiétude des Français existait avant la crise en raison d’une situation économique grave, même si la majorité gouvernementale tente d’occulter ses décisions néfastes prises à l’été 2007 dont le paquet fiscal de 15 milliards d’euros, pour partie destiné aux privilégiés de notre pays.

Ces décisions scandaleuses restent en complet décalage avec les préoccupations de nos concitoyens en matière de pouvoir d’achat, d’éducation, de santé ou de solidarité.

 

Les doutes sur les financements d’Etat au bénéfice des collectivités s’accumulent et les élus locaux, maires de France, conseils généraux, conseils régionaux, au delà de leur couleur politique, réclament simplement la garantie de leurs ressources et l’indexation de la dotation globale de fonctionnement (DGF) sur l’inflation réelle dans le projet de loi de finances 2009.

 

La réforme de la Dotation de Solidarité Urbaine (DSU) versée aux communes est symptomatique du double discours de la droite. Si elle voit le jour, elle se traduira pour Franconville par une perte sèche de recettes de près d’un million d’euros ! Ne soyez pas dupes de la posture du maire ou du député contre une telle mesure alors qu’ils appartiennent à la majorité UMP qui organise les difficultés croissantes des collectivités.

 

Avec des recettes en baisse, la question de la fiscalité communale comme la réalisation de certaines promesses électorales va bientôt se poser. C’est une discussion que nous aurons en conseil municipal lors du débat d’orientations budgétaires.

Par Franconville Citoyenne - Publié dans : Tribune municipale
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés